XVème Sommet de la Francophonie - Dakar (Sénégal), 29 et 30 novembre [en]

Le XVème Sommet de la Francophonie a eu lieu les 29 et 30 novembre 2014, à Dakar.

Ce sommet a réuni pour deux jours les quatre-vingts états et gouvernements membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) – qu’ils en soient membres à part entière comme le Liban, le Maroc et la Tunisie, membres observateurs comme les Émirats Arabes Unis, ou encore associés comme le Qatar. Cette année, trois nouveaux Etats membres observateurs ont été accueillis au sein de l’organisation : le Mexique, le Costa Rica et le Kosovo.

Au total, on considère que plus de 890 millions d’habitants sont intégrés dans l’espace de l’OIF. Ils ont en partage la langue française, mais aussi tout un ensemble de valeurs que le secrétaire général doit s’efforcer de prôner, comme la diversité culturelle, la paix, la gouvernance démocratique, la consolidation de l’Etat de droit, la protection de l’environnement.

Au terme de ce sommet, c’est la canadienne d’origine haïtienne Michaëlle Jean, ancienne Gouverneure générale du Canada de 2005 à 2010, qui a été désignée au consensus pour devenir la première femme à occuper ce poste. Porteuse d’une « Francophonie moderne et tournée vers l’avenir », elle devra s’efforcer de répondre aux nouveaux défis d’une communauté francophone qui tend à s’élargir et à se complexifier. Si l’on considère comme francophones les personnes « capables de s’exprimer en français », on estime que leur nombre devrait passer de 274 millions aujourd’hui à 715 millions en 2050. Le français doit donc évoluer parallèlement aux autres langues et notamment à l’Anglais, pour affirmer son identité et sa spécificité dans un univers plurilingue.

Vous pouvez suivre les actualités de l’OIF sur son site internet :
Organisation Internationale de la Francophonie

Twitter : @OIFfrancophonie

Facebook : OIFfrancophonie

publié le 02/12/2014

haut de la page