Permis de conduire

En matière de permis de conduire, le rôle des consulats est limité. La règle veut que les Français titulaires d’un permis de conduire délivré en France et désirant s’établir durablement à Bahreïn sollicitent la délivrance d’un permis de conduire bahreïnien. Les Français de passage peuvent quant à eux conduire provisoirement, munis de leur permis de conduire français et d’un permis de conduire international.

Je suis Français de passage à Bahreïn pour une durée inférieure à 3 mois

- Je peux conduire à Bahreïn muni de mon permis de conduire français ainsi que d’un permis de conduire international.

Je suis Français et compte m’installer durablement à Bahreïn

- Dans ce cas, vous devez solliciter auprès des autorités bahreïniennes la conversion de votre permis de conduire français en permis bahreïnien. La démarche se fait auprès du General Directorate of Traffic, situé Road No 2205 à Isa Town. Vous devrez notamment vous munir de votre permis de conduire français et vous acquitter de frais de conversion. http://www.traffic.gov.bh

En perspective de cette démarche, il est conseillé de solliciter au préalable un relevé d’information restreint (RIR).

PDF - 677.5 ko
Plaquette : obtenir mon RIR à l’étranger
(PDF - 677.5 ko)

Que faire en cas de perte, de vol ou de détérioration du permis de conduire ?

Les consulats français à l’étranger ne délivrent pas de permis de conduire, ni de duplicata de permis de conduire. Avant tout, vous devez faire une déclaration auprès des autorités locales.

La délivrance d’un nouveau permis de conduire dépendra de votre résidence normale. Selon la règlementation en vigueur, la résidence normale se définit comme « le pays où une personne demeure au moins 185 jours par année civile, du fait d’attaches personnelles ou professionnelles » et ne s’aligne pas nécessairement sur la domiciliation en France.

- Si vous êtes de passage à Bahreïn, n’oubliez pas d’effectuer d’abord une déclaration de perte auprès des autorités locales. Le consulat pourra ensuite établir une attestation de perte, de vol ou de détérioration qui vous sera utile pour solliciter un duplicata de votre permis de conduire à votre retour en France.

- Si vous résidez au Bahreïn moins de 185 jours, vous pouvez demander un nouveau permis sur le site de l’ANTS. Vous disposerez alors de la possibilité de faire adresser le titre au consulat et de l’y récupérer.

- Si vous résidez Bahreïn plus de 185 jours par an, vous ne pourrez pas demander un nouveau permis français par l’intermédiaire du consulat. Il vous faudra conduire avec votre permis bahreïnien.

A mon retour en France

- Si je me rends ponctuellement en France (pour des vacances, par exemple), je peux conduire sur le territoire français avec mon permis bahreïnien.

- Si je me réinstalle durablement en France et que j’ai perdu mon permis français lors de mon séjour à Bahreïn, je me rapproche de la préfecture de mon lieu de résidence pour solliciter le rétablissement de mes droits à conduire, en n’omettant pas de présenter la déclaration de perte. D’ici là, je peux conduire avec mon permis bahreïnien pendant 1 an maximum.

- Si je me réinstalle durablement en France après avoir obtenu mon permis de conduire au Bahreïn, j’ai 1 an pour effectuer la démarche de conversion de mon permis bahreïnien en permis français : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1460

Pour approfondir :

PDF - 385.8 ko
Plaquette : mémo permis de conduire
(PDF - 385.8 ko)

publié le 13/11/2022

haut de la page