Message de départ de l’ambassadeur de France à Bahreïn

Manama, le 12 septembre 2017

Mes chers compatriotes,

Il y a trois années, je prenais mes fonctions en tant qu’Ambassadeur de France à Bahreïn. Comme toujours, le temps passe trop vite et dans quelques jours ma mission à Manama touchera à son terme.

De nombreux évènements régionaux et internationaux ont émaillé mon séjour, parfois très douloureux comme les attentats terroristes survenus en France en 2015 et 2016 ou essentiels pour notre sécurité collective à l’instar de la participation militaire de la France dans la coalition luttant contre Daesch. La détermination et l’effort des puissances engagées ont porté leur fruit. Aujourd’hui Daesch en tant qu’organisation terroriste est durablement affaiblie.

J’ai eu l’honneur de recevoir à Manama trois fois en trois ans le Ministre de la défense, M. Jean-Yves Le Drian, aujourd’hui à la tête de notre diplomatie et dont la détermination à défendre nos intérêts économiques à nourrir le dialogue bilatéral et à contribuer au retour de la stabilité régionale, ne s’est pas démentie.

A Bahreïn même, votre sécurité et votre pleine participation de citoyen à notre vie nationale a été un objectif de chaque instant tout comme l’amélioration de votre vie d’expatrié.

Ces trois dernières années, une chambre de commerce et d’industrie française à Bahreïn a été instituée qui constitue un précieux outil de développement des échanges commerciaux entre nos deux pays.

L’école de la mission laïque française a opéré une transformation profonde, montant en puissance en nombre (700 élèves) et en place avec de nouveaux locaux plus spacieux.

L’Alliance française a diversifié et étoffé ses différentes activités au-delà des cours de langue, notamment dans le domaine de la culture.

Les élections du printemps 2017 ont aussi constitué un temps fort pour notre communauté avec notamment l’élection de notre nouvelle députée des français de l’étranger, Madame Lakrafi.

Avec votre aide, je me suis attaché à faire rayonner notre pays en valorisant plusieurs facettes de ses atouts lors de la tenue, en janvier 2017, de la 4ème semaine française de Bahreïn, qui a été un évènement apprécié de tous.

S’agissant du tissu associatif, l’Association des familles francophones de Bahreïn (AFBH) a diversifié ses activités à l’intention des familles. Pour sa part, l’Union des Français de l’Etranger (UFE) a recréé une branche à Bahreïn au printemps dernier.

Vous êtes aussi chers compatriotes les ambassadeurs de notre pays, où que vous soyez, quelques soient vos activités. La diplomatie économique passe aussi par vous, et vous êtes également les porteurs des valeurs que la France promeut à travers le monde.

Avant de vous quitter, je tenais à vous dire combien j’ai été fier de vous représenter à Bahreïn et que j’emporterai avec moi le souvenir d’une communauté française dynamique et solidaire.

Très cordialement

Bernard Regnauld-Fabre

publié le 12/09/2017

haut de la page