Déclaration du porte-parole de l’UE - Elections parlementaires et municipales à Bahreïn - 30 novembre [ar] [en]

La tenue en ce 29 novembre du second tour des élections parlementaires et municipales à Bahreïn est une réussite, tout comme la participation significative des bahreïniens. Ces premières élections parlementaires générales depuis les événements graves de 2011 sont une étape importante dans la réalisation de réformes nécessaires à Bahreïn, notamment celles qui se doivent de répondre de façon durable aux demandes légitimes de toutes les composantes de la société. Il est toutefois regrettable qu’un certain nombre de partis politiques aient décidé de ne pas participer à ce scrutin.

Seulement quelques jours après le troisième anniversaire de la publication du rapport de la Commission d’enquête indépendante sur Bahreïn, les acteurs politiques bahreïniens ont l’opportunité de fournir d’authentiques efforts afin de participer au dialogue national et à la réconciliation, dans un esprit de responsabilité partagée et dans l’intérêt de tous les bahreïniens.

C’est le souhait de l’Union Européenne que de voir se réaliser les récentes déclarations qui expriment la volonté de toutes les parties d’ouvrir un nouveau chapitre pour le développement politique de Bahreïn. Dans ce contexte, toutes les parties doivent s’engager et démontrer leur volonté à trouver un compromis, qui sont des conditions nécessaires afin de résoudre les questions en suspens.

publié le 02/12/2014

haut de la page