Déclaration du ministère des affaires étrangères sur l’attentat du 3 mars

La France condamne l’attentat qui, près de Manama, a coûté la vie à trois policiers.

Elle adresse ses condoléances aux familles des victimes et au peuple bahreïnien.

Seul un dialogue constructif entre toutes les parties et le rejet de la violence sous toutes ses formes permettra au Bahreïn de parvenir à un consensus politique juste et durable.

publié le 05/03/2014

haut de la page